Qu’il soit verni, vitrifié, huilé ou ciré, votre parquet a besoin d’être entretenu avec soin afin de rester brillant et esthétique de nombreuses années. La finition de votre parquet présente des spécificités à prendre en compte lors du soin apporté à votre parquet.

Jamais trop d’eau !

L’eau est l’ennemie de tous les parquets. S’il faut bien sûr en utiliser pour nettoyer le parquet, une petite quantité suffit. Ne lavez jamais votre parquet à grandes eaux, cela fait gonfler les lames. Un balai serpillère ou un balai à franges sont les meilleurs outils à utiliser pour nettoyer votre parquet, car ils s’essorent facilement et efficacement. Si par ailleurs de l’eau se répand malencontreusement sur le parquet, essuyez-la immédiatement.

Éviter les rayures

Les objets lourds, régulièrement déplacés peuvent durablement endommager votre parquet. Des tapis ou des patins collés sous les meubles peuvent prévenir la formation de rayures ou de poinçonnage du parquet.
Éviter également de vous déplacer en talons aiguilles.
Pour rénover un parquet rayé, il suffit de le poncer, mais uniquement s’il s’agit d’un parquet massif ou contrecollé.

Un soin particulier selon la finition du parquet

  • Sur un parquet verni ou vitrifié, privilégiez un entretien régulier au balai ou à l’aspirateur. Lors d’un nettoyage en profondeur, utilisez une serpillère légèrement humidifiée. Des produits spéciaux pour parquet vitrifié vous permettent de venir à bout des tâches incrustées. En revanche, il est fortement déconseillé d’utiliser du détergent.
  • Sur un parquet huilé, utilisez au quotidien un aspirateur ou un balai. Pour un entretien plus poussé, munissez-vous d’une serpillère humide et d’un peu de savon noir.
  • Sur un parquet ciré, utilisez une éponge ou une serpillère humide pour un entretien régulier. En cas de tache tenace, poncez la surface avant d’appliquer une nouvelle couche de cire.