Si procéder au ravalement de sa façade permet d’assurer la pérennité de son habitation, l’opération n’en reste pas moins un investissement important en termes de budget. Les Peintures Réunies vous présente un panel d’aides financières utiles, qui vous permettront de réaliser le ravalement de votre façade :

1. Un taux de TVA réduit :
Pour inciter à l’entretien de son habitat et encourager les travaux de rénovation, l’Etat applique un taux de TVA réduit à 10 % au lieu de 20 % appliqué à la normale. Il vous est totalement possible d’en bénéficier pour un ravalement de façade, qui entre pleinement dans les volontés de l’Etat en matière d’amélioration de l’habitat. L’impact de cette mesure se trouvera directement sur la facture finale avec une diminution significative des coûts de vos travaux. La présente aide est cependant uniquement envisageable si vous contractez un professionnel. Dans le cas inverse, il ne vous sera pas possible de bénéficier d’une TVA à taux réduit.

2. Le crédit d’impôts :
Vous avez la possibilité de bénéficier d’un crédit d’impôt lors de travaux concernant votre ravalement de façade. Pour cela, deux conditions s’appliquent simultanément :
– Si vous avez bénéficié d’un taux de TVA réduit, vous ne pouvez pas prétendre au crédit d’impôt.
– Si la finalité de votre ravalement de façade vise à améliorer les performances énergétiques de votre habitation, vous êtes totalement éligible au crédit d’impôt.
Nous vous conseillons, avant de lancer vos travaux, de prendre conseil auprès de votre centre des impôts qui vous fournira plus amples informations.

3. Les aides de l’agence Nationale pour l’Amélioration de l’Habitat (ANAH) :
Pour tout ce qui concerne les travaux de rénovation de votre maison, vous pouvez vous tourner vers l’ANAH. Cet organisme est présent pour vous aider dans vos démarches, mais également dans l’aide au financement. Pour un ravalement de façade, vous pouvez obtenir des aides allant jusqu’à 50 % du montant de votre facture. Pour cela, vous devez réunir plusieurs conditions et établir un dossier complet auprès de l’ANAH. Les conditions sont généralement liées à votre durée d’occupation.

4. Les aides des collectivités territoriales :
Vous avez également la possibilité d’avoir accès à d’autres aides pour le ravalement de votre façade. En effet, de nombreuses collectivités territoriales établissent des mesures incitatives pour les travaux. Elles mettent en place un système de subventions qui permet prendre en charge une partie des coûts des travaux. Nous vous proposons de vous tourner vers votre Conseil général ou votre Conseil Régional qui sont le plus souvent dépositaires de ces aides. Des communes commencent également à développer ce genre de subventions.

5. Les aides de la Direction Départementale de l’Equipement (DDE) :
Parmi toutes les aides possibles pour la rénovation en France, la prime attribuée par la Direction Départementale de l’Equipement est destinée aux personnes propriétaires et dont le logement a plus de 20 ans. Cette prime couvre les travaux de ravalement de façade. Elle est toutefois soumise à des conditions de ressources et représente une part en pourcentage de votre facture avec un plafond. Nous vous conseillons de vous rendre sur le site du gouvernant, dans la catégorie : Services d’état, puis Agriculture, environnement, aménagement et logement de la DDT et l’UD DREAL.

 

https://www.facebook.com/peinturesreunies/videos/1726159757526140/